BIATSSEntrée dans le métierMobilité

242 métiers ITRF (ingénieurs et techniciens)

L’Education nationale propose des emplois d’ « Ingénieurs et personnels Techniques de Recherche et de Formation » (filière ITRF). En tout il y a 242 métiers ITRF différents et des milliers de postes chaque année. Quels sont ces métiers ? Quels concours de fonctionnaire ? Quel diplôme faut-il ? REFERENS et un emploi type, c’est quoi ?

  • Vous êtes fonctionnaire et recherchez une mobilité ?
  • Vous êtes contractuels dans le fonction publique et souhaitez devenir fonctionnaire ?
  • Vous êtes issus du privé et souhaitez travailler dans la fonction publique ?

Vous trouverez ci-après des informations concernant les métiers ITRF pour vous aider à choisir le concours approprié.

Les 242 métiers ITRF

Les Ingénieurs et personnels techniques de recherche et de formation (ITRF) exercent principalement dans les universités. 242 métiers ITRF ont été référencés. Ceux-ci sont regroupés en huit Branches d’Activités Professionnelles (BAP), désignées par les lettres A, B, C, D, E, F, G et J. Exemples de métiers ITRF :

  • BAP A : Sciences du vivant et Environnement (préparateur prothèse dentaire animal, ingénieur en expérimentation végétales, technicien en environnements géo-naturels, lire la suite)
  • BAP B : Chimie et matériaux (technicien en caractérisation des matériaux, ingénieur en synthèse chimique, lire la suite)
  • BAP C : Ingénierie et instrumentation (technicien en chaudronnerie et soudage, souffleur de verre, ingénieur électronicien, responsable assurance qualité/produit, lire la suite)
  • BAP D : Sciences Humaines et Sociales (technicien en archéologie/archéométrie, assistant ingénieur en sciences de l’information géographique, ingénieur d’études en production, traitement et analyse de données et enquêtes, lire la suite)
  • BAP E : Informatique (assistant statisticien, assistant en ingénierie logicielle, administrateur systèmes et réseaux, expert en calcul scientifique, lire la suite)
  • BAP F : Communication et TICE (opérateur de production audiovisuelle, assistant archiviste, traducteur, concepteur rédacteur web, responsable de collections muséales, lire la suite)
  • BAP G : Logistique et prévention (cuisinier, jardinier, électricien, plombier, éducateur sportif, technicien sécurité-incendie, conducteur de travaux immobiliers, ingénieur de prévention des risques, lire la suite)
  • BAP J : Gestion et pilotage (affaires juridiques, gestion financière et comptable, ressources humaines, contrôle de gestion, coopération internationale, partenariat et valorisation de la recherche, orientation et insertion professionnelle des étudiants, lire la suite)

5 niveaux de responsabilités

Les emplois de la fonction publique sont organisées en 3 catégories : C, B et A, de la plus basse à la plus élevée. Dans chaque catégorie il y a un ou plusieurs corps. Au sein de la filière Ingénieurs et personnels techniques de recherche et de formation, les métiers ITRF sont répartis dans 5 corps qui sont, par niveau croissant de diplôme et de responsabilités :

  • Adjoints Techniques (ATRF) – catégorie C,
  • Techniciens (T) – catégorie B,
  • Assistants Ingénieur (AI) – catégorie A,
  • Ingénieurs d’Études (IE) – catégorie A’,
  • Ingénieurs de Recherche (IR) – catégorie A+.

Chaque corps a des missions spécifiques avec des critères de recrutement qui lui sont propres. Pour certains emplois, aucun niveau d’études n’est requis. A l’opposé, pour s’inscrire aux concours pour accéder au corps des Ingénieurs de Recherche, il faut par exemple soit un diplôme d’ingénieur soit un doctorat.

Les fiches descriptives de chaque métier : les emplois types

Chaque métier est décrit par un fiche dite « emploi type« . Ces documents, prévus par décret et fixés par arrêté, décrivent généralement :

  • la mission principale des emplois relevant de cet emploi type,
  • les tendances d’évolution,
  • les activités principales,
  • les activités associées,
  • les compétences principales,
  • les compétences associées,
  • l’environnement professionnel,
  • le diplôme réglementaire exigé,
  • les formations et expérience professionnelle souhaitables.

Sur son site web, le ministère de l’Education nationale précise que « L’emploi type regroupe des postes de travail aux activités suffisamment proches pour exiger des compétences identiques ou voisines, quel que soit l’environnement de travail et les modalités d’exercice spécifiques« . La description d’un emploi (ou poste de travail) est souvent complétée par une fiche de poste qui décline le descriptif de l’emploi type dans un environnement et conditions d’exercice particuliers.

Tous les emplois types ITRF sont regroupés dans un répertoire intitulé REFERENS.

Par arrêté du 4 octobre 2016, une nouvelle version de ce répertoire a été publié, avec de nombreuses mises à jour d’emplois types et la créations de nouveaux emplois : c’est REFERENS III.

 

Pour réussir un concours, vous devez d’abord présenter un profil en adéquation avec l’emploi type correspondant. Dans un soucis de mobilité et de progression de carrière, il est important de montrer que vous couvrez l’ensemble des critères de l’emploi type. Vous devez prouver vos capacités à pouvoir exercer n’importe quel poste de travail relevant de cet emploi type. Si une fiche de poste est également publiée (en particulier pour les emplois de catégorie A), vous pourrez ensuite ciblé votre profil par rapport à ce poste en particulier.

Vous voulez évoluer au sein de la filière ITRF ?

Contactez nous !

Les personnels ITRF exercent en majorité dans les universités, mais pas uniquement. De nombreux ingénieurs et techniciens de recherche et formation travaillent dans d’autres structures relevant de l’Education nationale comme les écoles d’ingénieurs, les lycées ou collèges, ou le rectorat. Des postes existent également dans d’autres ministères, en particulier au Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, ou au Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports.

Vous trouverez par exemple les modalités de recrutement pour chaque corps ITRF, et les niveaux d’études prérequis, sur le site du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (lien ci-dessous).

Nous pouvons vous indiquer les dates des prochains concours ITRF, les postes qui sont disponibles (quelles villes, quels établissements), et répondre à vos questions. Vous pourrez être mis en contact avec des fonctionnaires ayant réussi ces concours et qui pourront vous donnez leurs astuces pour faire la différence. Mettez toutes les chances de votre côté, contactez nous !

260 métiers ITRF