Second degréRémunération

Je suis jury d’examen : quelle rémunération ?

jury examen

 

La participation aux jurys d’examen et concours fait partie intégrante des obligations de service comme le rappelle l’article premier du décret du 17 décembre 1933.

 

Examen et règlementation

Article premier . – « Est considérée comme une charge normale d’emploi, l’obligation pour les personnels des établissements d’enseignement relevant du ministère de l’Éducation nationale, de participer aux jurys des examens et concours pour lesquels ils sont qualifiés par leurs titres ou emplois.

Il ne peut être accordé de rémunération particulière, dans les conditions et d’après les modalités qui seront fixées ultérieurement par décrets contresignés par le ministre du Budget, que pour les jurys de certains examens ou concours limitativement énumérés, et pour la correction des compositions écrites entraînant un dépassement de la durée normale du travail, par suite de l’obligation où se trouvent les intéressés d’effectuer cette correction dans des délais limités. »

Est donc considéré comme faisant partie des obligations de service la surveillance du brevet, du baccalauréat, ou de tout autre examen dans le second degré. S’y soustraire par un refus expose le fonctionnaire à l’application de l’art 4 de la loi du 29 juillet 1961. Un retrait d’1/30ème pourrait être demandé et le collègue ne pourrait pas le contester puisque celui-ci serait légal.

 

Examen et rémunération

Par contre tout ce qui relève de la correction de copies ou d’interrogations orales fait l’objet d’une indemnisation définie par l’arrêté du 13 avril 2012 pris pour application du décret 2010-235 du 05/03/2010


ACTIVITÉS
rémunérées

TAUX 1

TAUX 2

TAUX 3

TAUX 4

TAUX 5
Correction de copies 0,75 € par copie 1,10 € par copie 1,73 € par copie 2,47 € par copie 5 € par copie
Épreuve orale
ou
Épreuve pratique
4,11 € par heure 5,49 € par heure 9,60 € par heure 13,72 € par heure
Épreuve orale facultative
ou
Épreuve ponctuelle d’éducation physique et sportive
75 % du taux horaire de l’épreuve orale ou pratique par heure 75 % du taux horaire de l’épreuve orale ou pratique par heure 75 % du taux horaire de l’épreuve orale ou pratique par heure 75 % du taux horaire de l’épreuve orale ou pratique par heure
Validation des acquis de l’expérience (VAE) Forfait par demande de VAE et par examinateur
Taux horaire de l’épreuve orale × coefficient de 0,5 à 3
Forfait par demande de VAE et par examinateur
Taux horaire de l’épreuve orale × coefficient de 0,5 à 3
Forfait par demande de VAE et par examinateur
Taux horaire de l’épreuve orale × coefficient de 0,5 à 3
Forfait par demande de VAE et par examinateur
Taux horaire de l’épreuve orale × coefficient de 0,5 à 3
La modulation, effectuée par l’autorité académique,
tient compte des difficultés liées à l’instruction de la demande de VAE
Aide au déroulement des épreuves apportée à titre exceptionnel par les personnels en dépassement des obligations réglementaires de service 15 € par heure
30 € par heure effectuée de nuit (entre 22 h et 7 heures)
25 € par heure le week-end et les jours fériés
Aide extérieure apportée par les agents publics retraités et les personnes extérieures à l’administration Taux horaire du salaire minimum interprofessionnel de croissance par heure

 

Certificat d’aptitude professionnelle (CAP)
Brevet d’études professionnelles (BEP)
Certificat de formation générale (CFG)
Diplôme national du brevet (DNB)
Mention complémentaire de niveau V (MC V)
Certificat de préposé au tir
Brevet d’initiation aéronautique
Diplôme d’études en langue française
Brevet informatique et internet (B2I) pour adultes (certification)
Taux 1
Mention complémentaire de niveau IV (MC IV)
Brevet professionnel (BP)
Diplôme de technicien prothésiste-orthésiste
Diplôme de technicien podo-orthésiste
Brevet des métiers des arts
Brevet artistique des techniques du cirque
Diplôme d’Etat de moniteur-éducateur
Taux 2
Baccalauréat Taux 3
Correction de copies : taux 5
Concours généraux des lycées et des métiers
Brevet de technicien
Diplôme de technicien des métiers du spectacle
Taux 3
Diplôme de compétence en langues
Certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique
Taux 4

 

L’article 5 de cet arrêté exclut le cumul HSA et indemnités de jury d’examen sur la même période ce qui peut valoir des retraits d’1/270ème d’HSA par jour d’interrogation.

 

Examen et remboursement des frais d’hébergement et de repas

Lors d’un examen, le collègue peut percevoir en sus des frais de déplacement et/ou d’hébergement conformément décret 2006-781 du 03/07/2006. Ce décret a été décliné au sein de l’Éducation nationale par un arrêté du 20/12/2013.

Cet arrêté reprend les dispositions de l’arrêté du 3 juillet 2006.

Forfait repas :

17,50 €

Forfait nuitée :

– base :  70 €,
– villes de 200 000 habitants ou plus : 90€
– Paris intra muros. : 110 €

 

Remboursement des frais de transport.
La voie ferroviaire doit être privilégiée. L’utilisation de la voiture est permise et le remboursement des frais de transport s’effectue soit sur la base du coût de transport le moins onéreux soit sur la base des indemnités kilométriques fixées par l’arrêté du 3 juillet 2006.

Pour, la Métropole, la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, La Réunion, Mayotte, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon

Jusqu’à 2000 km
5 CV et –  : 0,29 €
6 et 7 CV : 0,37 €
8 CV et + : 0,41 €

De 2001 à 10 000 km
5 CV et –  : 0,36 €
6 et 7 CV : 0,46 €
8 CV et + : 0,50 €

Plus de 10 000 km
5 CV et –  : 0,21 €
6 et 7 CV : 0,27 €
8 CV et + : 0,29 €

Pour les autres territoires, reportez-vous au décret cité.

L’application qui sert à indemniser est Imag’IN, elle est accessible via le portail du site rectoral.