Enseignement agricole publicPromotionRémunération

Création d’une classe exceptionnelle pour les PLPA, PCEA et CPE

Dans le cadre du protocole « Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations »    (PPCR ), en plus de la revalorisation des échelons  des deux premier grades, il sera créé au premier septembre 2017, un troisième grade à accès fonctionnel pour les PLPAPCEA et CPE : la classe exceptionnelle , principalement pour valoriser l’investissement particulier d’un agent.

classe exceptionnelle Sgen-CFDT

Seule une minorité des collègues, accèdera à cette classe exceptionnelle, nouvellement crée. A minima, il faut déjà être à la hors -classe. Pour des raisons budgétaires, l’effectif de ce grade va augmenter progressivement à partir du premier septembre 2017. A terme, l’effectif de ce grade sera plafonné( 10 à 15%  de l’effectif de chaque  corps concerné:taux en négociation) ): PLPA, PCEA, CPE.

La classe exceptionnelle est accessible selon deux modalités :

  • Un accès  » fonctionnel » à la classe exceptionnelle (représentant 80% des promus chaque année)

Cet accès est réservé aux agents étant au moins au 3ème échelon de la hors classe.

Deux viviers se partageront ces 80 % des promus de chaque année, selon un quota non encore défini . Ce quota sera déterminé  pour chaque corps.

Vivier 1 : Agents ayant atteint au moins le 3ème échelon de la hors classe et ayant au moins 6 ans d’ancienneté dans un  emplois de direction ou  d’inspection.

Vivier 2 : Agents ayant atteint au moins le 3ème échelon de la hors classe et ayant au moins 8 ans d’exercice sur des « fonctions particulières ». La liste de ces fonctions sera fixée un  arrêté non encore publié, mais ce sont surement les fonctions suivantes :

  • directeurs de centre
  • directeurs d’exploitation ou d’atelier technologique
  •  conseillers pédagogiques
  • référents coopération internationale
  • référent prévention, handicap
  • reférents techniques ou animateurs de réseau
  • coordinateurs de filière.

Président et président adjoint de jury ne font pas partie de cette liste car la fonction publique a estimé que ce n’étaient pas des fonctions exercées en permanence durant l’année.

Les candidats pour ces deux viviers devront remplir un dossier dont les caractéristiques seront précisés dans la note de service devant paraitre début  2018.

 

Avant cette réforme, le fait d’avoir occupé des fonctions importantes était très peu pris en compte dans la carrière. La grille utilisée jusqu’à maintenant, essentiellement basée sur l’ancienneté dans le corps,  pour le passage à la hors classe, ne prend pas du tout en compte ces prises de responsabilité.

  • la reconnaissance de la « valeur exceptionnelle » (représentant 20% des promus chaque année)

Les 20 % restant seront ouverts aux agents ayant eu une «valeur professionnelle exceptionnelle » tout au long de leur carrière. Cet accès sera ouvert seulement aux agents ayant atteint le sixième échelon de la hors classe . L’accès pour ce troisième vivier est malheureusement très sélectif, et ne concernera à terme que 2% du corps.(20% de 10% !)

Les dossiers issus des 3 rendez-cous de carrière constitueront probablement un élément primordial pour choisir les promus.

Pour la première année, les promus PLPA, PCEA et CPE seront déterminés au premier trimestre 2018, avec un effet rétroactif au premier septembre 2017.

Pour les années suivantes, les agents souhaitant être promus à la classe exceptionnelle devront exprimer leur candidature, en suivant une procédure qui sera décrite dans une note de service à paraitre au début de l’année 2018.