StagiairesPremier degréEntrée dans le métier

Missions du Tuteur : multiples !!!!

Quelles sont exactement les missions du tuteur dans le suivi du Professeur d’Ecole Stagiaire ?

Si les missions du tuteur sont multiples avec le but d’être au plus près des demandes et des besoins du Professeur des Ecoles Stagiaire, elles peuvent être regroupées en trois catégories :

  • Missions d’accueil et d’intégration
  • Missions de conseil à visée formative
  • Missions d’accompagnement individualisé

tuteur

  • Missions d’accueil et d’intégration : 
    • Accueillir le stagiaire et l’aider à s’intégrer dans l’équipe éducative de l’école
    • L’aider à se positionner dans un collectif (une communauté éducative).
    • Faciliter les relations entre le stagiaire et les intervenants extérieurs de leur parcours de formation. (parents, partenaires de l’école)
    • Faciliter la connaissance du stagiaire vis à vis des attendus administratifs de l’école (registre d’appel, parcours de l’élève, B2i)
  • Missions de conseil à visée formative : 
    • Aider le stagiaire à identifier le profil de ses élèves au sein de sa classe
    • L’aider à construire des projets de séquences pédagogiques, à organiser des progressions, des séquences particulières d’apprentissage
    • L’aider à élaborer des hypothèses d’apprentissages, à les mettre en oeuvre en tenant compte de l’hétérogénéité des publics d’élèves et de leurs besoins particuliers
    • Travailler avec le stagiaire sur les compétences et les outils pour enseigner : choisir les modalités d’évaluation, construire les situations d’évaluations, mettre en oeuvre un suivi individualisé des élèves
    • L’aider à préparer ses conseils de maîtres, ses conseils de cycle
    • Aider le stagiaire à remplir les livrets scolaires de compétences
    • Lui mettre à disposition les outils nécessaires à sa réflexion pédagogique
    • Effectuer une analyse critique et constructive des séquences qu’il observe lors de ses visites
  • Missions d’accompagnement individualisé :
    • Aider le stagiaire à repérer ses points d’appui et ses marges de progrès
    • Participer à la définition des besoins particuliers de formation qu’il peut ressentir
    • Rédiger un avis d’alerte en cas de besoin.
    • Participer à l’évaluation du parcours de formation du stagiaire à travers la rédaction de rapports de visites circonstanciés.

Pour Aller plus loin :
Le tuteur : qui est-il, que fait-il ?

Texte de référence
Missions des formateurs des premier et second degrés