Second degréMobilité

La règle de l’extension

Tout personnel dont le barème n’est pas suffisant pour que ses vœux de mutation soient satisfaits, mais qui doit obligatoirement participer au mouvement pour obtenir un poste, peut subir la règle de l’extension. Sont donc concernés les stagiaires en première affectation et tout titulaire qui change d’académie (uniquement à l’intra puisqu’il faut lui trouver un poste dans sa nouvelle académie). La règle d’extension s’applique ainsi aux mouvements inter et intra-académiques en fonction de la situation dans laquelle se trouve l’agent.

Comment fonctionne l’extension de vœux ?

Si aucun de vos vœux ne peut être satisfait car votre barème est trop faible, vos vœux sont étendus. Cette extension est « mécanique » et prévue par l’administration. Ainsi, il existe une table d’extension :
– à l’inter-académique : cliquez ici, (BO de 2005, il n’y a pas eu de changements depuis)
– à l’intra-académique : chaque académie a la sienne, prenez contact avec votre académie d’arrivée

A savoir

  • L’extension démarre à partir du premier vœu formulé dans la demande. Par exemple si aucun vœu de votre demande à l’inter ne peut être satisfait,  et que votre premier vœu est Clermont-Ferrand, l’extension vous mène d’abord dans l’académie de  Lyon. Si vous ne pouvez rentrer à Lyon, l’extension vous mène ensuite à Limoges, et ainsi de suite …
  • Le barème pris en compte est celui du vœu le plus faiblement barémé. Si vous ne formulez que des voeux bénéficiant de diverses bonifications, l’extension s’effectuera au barème sans ces dernières. Par contre, les bonifications familiales (rapprochement de conjoint, séparation et non limitrophie) seront maintenues familiales.

La logique est la même au mouvement intra-académique.

Attention !

Il n’y a pas d’extension en Corse ou dans les académies d’outre-mer ! Par conséquent vous n’arrivez dans ces académies que si vous les avez demandées !

Qui est concerné ?

Vous êtes concernés
– à l’inter si vous êtes : stagiaire ou titulaire en ATP cette année scolaire.
– à l’intra si vous êtes : stagiaire ou titulaire en première affectation dans cette académie ou en réintégration

Adopter une stratégie

Lors du mouvement inter-académique, pour éviter l’extension, ou en réduire les conséquences, il convient :

  • en cas de barème identique sur tous les vœux, de multiplier ceux-ci ; quel qu’en soit le nombre, ils seront toujours examinés dans l’ordre exprimant les préférences du candidat, généralement différent de celui de la table d’extension.
  • en cas de barème variable selon les vœux, d’éviter les vœux insuffisamment bonifiés. Ainsi les candidats bénéficiant d’un rapprochement de conjoint ou du rapprochement de la résidence de l’enfant  auront-ils, la plupart du temps, intérêt à se limiter à l’académie de leur premier vœu et aux académies limitrophes, qui sont les seules bonifiées.
  • dans tous les cas, de consulter les barres d’entrée dans les académies pour les mutations interacadémiques, puis dans les départements et communes pour les mutations intra-académiques (et pour cela prenez contact avec les équipes Sgen-CFDT locales).