Second degréCatégorie AMobilité

Partir à Wallis et Futuna et en Nouvelle-Calédonie

Toutes les informations concernant les affectations des personnels enseignants du second degré, d’éducation et psychologues de l’éducation nationale pour la rentrée de février 2021.

WALLIS ET FUTUNA

Partir à Wallis et Futuna et en Nouvelle-Calédonie Sgen-CFDT

Pour l’affectation à Wallis et Futuna, il est utile de nous adresser pour suivi une copie de votre demande officielle.

Calendrier

La saisie des candidatures et le dépôt des pièces justificatives est à effectuer du jeudi 14 mai 2020 au jeudi  28 mai 2020 minuit (heure de Paris) via internet sur le site SIAT. Le dossier doit obligatoirement être vérifié, validé, édité et signé par le candidat qui doit en informer son chef d’établissement ou de service; celui-ci portera un avis sur la candidature de l’intéressé, ainsi que son appréciation sur la manière de servir de ce dernier dans les délais impartis (voir ci-dessous). Cet avis et cette appréciation doivent être motivés.

Pour les personnels en disponibilité, il faudra recueillir l’avis du chef d’établissement de la dernière affectation.

Le chef d’établissement remet ensuite le dossier à l’agent l’application qui devra le téléverser sous format Pdf comportant le dossier et les pièces justificatives dans l’espace numérique sécurisé à l’adresse https://i-dgrh-app.adc.education.fr/codis_wf entre le mardi 2 juin 2020 12h et le vendredi 12 juin 2020 12h (heure de Paris).

Toute demande de rectification doit être adressée au bureau DGRH/B2-2.

La rentrée est prévue en février 2021.

 Le Sgen-CFDT assure le suivi des candidats qui transmettent copie de leur dossier à :

Fédération Sgen-CFDT, bureau des élus,

47/49 avenue Simon Bolivar, 75950 Paris Cedex 19

ou par voie électronique

Barème

Les candidatures pour Wallis et Futuna sont classées par barème calculé par la Dgrh. La CAPN d’affectation avait traditionnellement lieu fin septembre.

Ancienneté dans le poste:

20 points par année de service dans le dernier poste.

Après réintégration suite à un séjour en COM (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna) ou un détachement à l’étranger : 0 point pour les 1re, 2e, 3e et 4e années de service.

À partir de la 5e année suite à la réintégration, la bonification pour ancienneté de poste sera à nouveau comptabilisée, et ce, à titre rétroactif.

Expérience professionnelle

– 1er et 2° échelon : 14 points
– 3e échelon : 21 points
– 4e échelon : 24 points
– 5e échelon : 30 points
– 6e échelon : 42 points
– 7e échelon : 49 points
– 8e échelon : 56 points
– 9e échelon: 56 points

10°échelon,11e échelon, hors-classe et classe exceptionnelle : 40 points

Bonification mutations simultanées : 100 points.

Bonification 1er séjour en COM : 80 points. Cette bonification ne sera accordée qu’aux seuls agents n’ayant jamais exercé leurs fonctions dans une COM (Wallis-et-Futuna, Nouvelle-Calédonie, Polynésie Française et Mayotte).

Cas particulier de Mayotte : cette condition s’applique avant le changement de statut dudit territoire en 2014. Dès lors, les agents qui ont exercé leur fonction à Mayotte depuis le 1er septembre 2014 pourront, le cas échéant, prétendre à cette bonification. Inversement, tout séjour à Mayotte antérieurement au 01/09/2014 est considéré comme un séjour dans une COM.

Rapprochement de conjoints : 500 points. Le rapprochement de conjoint est accordé pour les agents mariés ou pacsés avant le 01/05/2020 ou ayant un enfant reconnu par les deux parents et âgé de moins de 18 ans au 01/01/2021.

Cimm : 1000 points. La demande du CIMM doit se faire auprès du territoire concerné.

Bonification agent titulaire déjà affecté à Wallis et Futuna et détenteur du CIMM dans le cadre d’une demande de changement de poste au sein du territoire: 1800 points

Durée des affectation: La durée des affectations est limitée à deux ans renouvelable une seule fois.

Prise en charge des frais de changement de résidence: la prise en charge des frais de changement de résidence à une condition de durée de service au sein de l’éducation nationale d’au moins cinq années, soit en métropole, soit dans un Dom, le décompte des cinq années de service s’appréciant en vertu des dispositions de l’article 27 du décret 98-844 du 22 septembre 1998.

Attribution de l’indemnité d’éloignement: Les bénéficiaires d’une affectation à Wallis-et-Futuna se voient attribuer l’indemnité d’éloignement conformément aux dispositions du décret n°96-1028 du 27 novembre 1996 relatif à l’attribution de l’indemnité d’éloignement.

 

L’éloignement, la chaleur et l’enclavement du territoire combinés à sa superficie réduite nécessitent un bon équilibre psychologique si la personne part seule. En famille, le séjour est mieux supporté. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de consulter le site du vice-rectorat avant de poser sa candidature et de s’informer des us et coutumes locales.

 

Coordonnées du Vice-rectorat de Wallis et Futuna

Vice-rectorat – BP 244 Mata-Utu – 98600 UVEA (Wallis-et-Futuna)

Téléphone : 00 681 72 28 28 (UTC +12)

Télécopieur : 00 681 72 20 40

Mél : rh@ac-wf.wf (service des ressources humaines) ou courrier@ac-wf.wf

Site internet : www.ac-wf.wf

 

 

NOUVELLE – CALÉDONIE

La saisie des candidatures et le dépôt des pièces justificatives est à effectuer du jeudi 14 mai 2020 au jeudi  28 mai 2020 minuit (heure de Paris) via internet sur le site SIAT. Le dossier doit obligatoirement être vérifié, validé, édité et signé par le candidat qui doit en informer son chef d’établissement ou de service; celui-ci portera un avis sur la candidature de l’intéressé, ainsi que son appréciation sur la manière de servir de ce dernier dans les délais impartis (voir ci-dessous). Cet avis et cette appréciation doivent être motivés.

Pour les personnels en disponibilité, il faudra recueillir l’avis du chef d’établissement de la dernière affectation.

Le chef d’établissement remet ensuite le dossier à l’agent l’application qui devra le téléverser sous format Pdf comportant le dossier et les pièces justificatives dans l’espace numérique sécurisé à l’adresse https://i-dgrh-app.adc.education.fr/codis_nc entre le mardi 2 juin 2020 12h et le vendredi 12 juin 2020 12h (heure de Paris).

Toute demande d’annulation doit être signalée à la division du personnel du vice-rectorat de Nouvelle Calédonie avant le 30 juillet 2020.

Procédure de sélection et notification aux candidats retenus:

La procédure de mise à disposition de la Nouvelle-Calédonie se déroule en deux phases :

  • Une première phase extra-territoriale à l’issue de laquelle le vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie établit la liste des personnels admis à participer au mouvement intra-territorial et susceptibles d’être retenus pour une mise à disposition en Nouvelle-Calédonie.
  • Une seconde phase intra-territoriale visant à affecter les personnels sur poste.

Le vice-recteur de la Nouvelle-Calédonie procède à l’examen des candidatures et établit la liste des candidats susceptibles d’être mis à disposition de la Nouvelle-Calédonie, sur le fondement d’éléments d’appréciation conformes à l’intérêt du service public de l’éducation en Nouvelle-Calédonie.

À partir de septembre 2020, le résultat du mouvement extraterritorial sera consultable sur Siat.

N.B. : Les candidatures des personnels ayant parallèlement candidaté à une affectation à Wallis-et-Futuna et qui seront retenus pour Wallis-et-Futuna ne seront pas étudiées pour une mise à disposition de la Nouvelle-Calédonie.

Les agents nommés dans une nouvelle académie au 1er septembre 2019 suite à la phase interacadémique du mouvement national à gestion déconcentrée ne seront pas prioritaires pour obtenir une mutation en Nouvelle-Calédonie.

Les candidats précédemment en fonctions hors de la métropole ou d’un département d’outre-mer ne seront pas prioritaires. Il est en effet souhaité un retour en métropole ou dans un Dom avant de candidater pour une nouvelle mise à disposition d’une collectivité d’outre-mer.

À l’issue de la phase intra-territoriale, (tenue des commissions administratives paritaires prévue mi-octobre), les candidats sélectionnés devront accepter ou refuser leur mise à disposition de la Nouvelle-Calédonie dans les plus brefs délais. En cas d’acceptation, ils devront joindre sous forme numérisée un certificat médical délivré par un médecin généraliste agréé attestant de l’absence de contre-indications à un séjour en Nouvelle-Calédonie.

Ils recevront ensuite, du bureau DGRH B2-2, un arrêté ministériel de mise à disposition auprès de la Nouvelle-Calédonie.

Durée du séjour

 deux ans renouvelable une fois.

L’attention des personnels sollicitant une mise à disposition est appelée sur le fait que le renouvellement de séjour ne peut être sollicité que sur le poste sur lequel l’agent est affecté à titre définitif.

ATTENTION : une mise à disposition entraîne la remise à zéro de l’ancienneté de poste ! Lors du retour, les collègues ne disposeront que de deux ou quatre années d’ancienneté de poste.

 Prise en charge des frais de changement de résidence:  la prise en charge des frais de changement de résidence à une condition de durée de service au sein de l’éducation nationale d’au moins cinq années, soit en métropole, soit dans un Dom, le décompte des cinq années de service s’appréciant en vertu des dispositions de l’article 27 du décret 98-844 du 22 septembre 1998.

 Attribution de l’indemnité d’éloignement:Les bénéficiaires d’une mise à disposition de la Nouvelle-Calédonie se voient attribuer l’indemnité d’éloignement conformément aux dispositions du décret n° 96-1028 du 27 novembre 1996 relatif à l’attribution de l’indemnité d’éloignement.

Coordonnées du Vice-rectorat de Nouvelle Calédonie:

Vice-rectorat, 1 avenue des frères Carcopino, B.P. G4 – 98848 Nouméa Cedex

Site internet : www.ac-noumea.nc

Mél : ce.dp@ac-noumea.nc