Second degréMobilité

Mouvement inter-académique : généralités

Au mouvement inter-académique, trente et un voeux sont possibles, portant exclusivement sur des académies.

Le processus d’extension des voeux est mis en oeuvre lorsqu’aucun des voeux ne peut être satisfait et que le candidat doit obligatoirement trouver une affectation.

Le barème se compose de plusieurs éléments (en fonction de la situation personnelle du candidat) :

  • la partie commune comprenant :

les points relatifs à l’ancienneté ( 7 points par échelon, 56 points supplémentaires pour la hors classe 77 points pour la casse exceptionnelle)

et ceux relatifs à la stabilité dans le poste : 20 par année sans changer de poste ou de ZR avec un bonus de 50 points tous les 4 ans.

  • des bonifications liées à la situation individuelle (stagiaire éventuellement ex-contractuel ou ex-titulaire, réintégration, DOM, Mayotte, Corse…., situation de handicap de l’agent, du conjoint, d’un enfant ou situation médicale d’un enfant).
  • la bonification pour académie préférentielle : 20 points par an, dès la deuxième demande, pour le même voeu académique, exprimé en premier rang.
  • la bonification liée à la nature du poste occupé : pour les candidats affectés sur des postes classés REP ou REP+
  • Les barèmes calculés par l’ administration rectorale sont affichés sur SIAM et peuvent être contestés (par écrit) par les candidats avant le groupe de travail académique (GTA) qui les arrête définitivement. Les barèmes sont de nouveau affichés ensuite et alors seuls les barèmes rectifiés par le GTA peuvent êtres contestés.