Second degréMobilité

Je suis stagiaire célibataire : comment faire mes vœux ?

Mutations interacadémiques des stagiaires célibataires - Infos SgenSi vous êtes célibataire, le plus utile pour formuler vos vœux de mutations interacadémiques est tout d’abord de calculer  votre barème.

Quel sera votre barème ?

Si vous n’avez pas de services antérieurs comme contractuel, vous disposez de 14,1 points sur votre académie de stage, de 14points sur les autres vœux et éventuellement d’une prime de 50 points sur le premier vœu si vous décidez d’utiliser ce bonus de 50 points dès cette année.

Si vous avez des services de contractuel, vous aurez :

  • 21 points de barème sur tous vos vœux si vous êtes reclassé au 3ème échelon

  • 28 points de barème sur tous vos vœux si vous êtes reclassé au 4ème échelon,

  • 35 points de barème sur tous vos vœux si vous êtes reclassé 5ème échelon,

Vous bénéficiez aussi d’une bonification de 100 points sur tous vos vœux.

Si vous êtes lauréat d’un recrutement réservé, vous disposerez d’une bonification de 100, 115 ou 130 points en fonction de votre échelon de reclassement (2ème/3ème, 4ème, 5ème et au-delà).

Quelles sont les barres d’entrées dans les académies ?

Une fois ce calcul opéré, consultez les barres des mouvements antérieurs pour évaluer vos chances de mutation.

Quelques conseils pour formuler vos vœux

1er conseil : Vous avez intérêt à formuler beaucoup de vœux si vous voulez éviter l’extension qui se déclenche si aucun de vos vœux n’a été satisfait. L’administration doit vous affecter puisque vous n’êtes pas encore titulaire d’un poste. Si votre barème ne vous permet pas d’obtenir un de vos vœux, l’ordinateur recherche une académie où vous affecter avec votre barème en parcourant une table pré-établie (annexe III du BO mutation) en fonction de votre premier vœu. Les académies de Créteil et Versailles sont examinées très rapidement par l’extension (au plus bas 9ème position).

2ème conseil : Il faut indiquer d’abord ce que vous voulez même si cela paraît irréaliste. Ensuite, classer les différentes académies souhaitées par ordre de préférence en tenant compte de votre barème et des barres.

Cette stratégie vous permet de réaliser votre propre « extension » et de ne pas vous soumettre à la table d’extension établie par le Ministère.

Près d’un stagiaire sur deux est affecté dans les académies de Créteil et Versailles à l’issue de l’année de stage. Même si ces académies souffrent d’une très mauvaise réputation largement colportée par les médias, elles ne comptent pas que des établissements dits difficiles et vous y serez bien accueilli par le Sgen-CFDT et par les équipes dans les établissements. Par ailleurs, habiter en Île-de-France permet de regagner votre région d’origine rapidement compte tenu de la structuration du réseau de transport français. Pour mieux connaître ces académies, prenez contact avec les équipes locales du Sgen-CFDT.

Dernier conseil : il faut éviter de formuler des vœux en DOM si vous ne souhaitez pas y aller. Formuler un vœu, c’est risquer de l’obtenir. Car vous ne bénéficierez pas des frais de changement de résidence et certains territoires nécessitent une bonne condition physique (Mayotte ou la Guyane par exemple).

Formuler une demande de mutation revient à faire des choix, les équipes du Sgen-CFDT peuvent vous aider à structurer vos vœux en fonction de vos choix et des affectations les plus probables selon votre situation.

Pour être suivi⋅e et accompagné⋅e par le Sgen-CFDT, créez votre compte Sgenplus

Sgen+ : le service d'info et de carrière du Sgen-CFDT