Sélectionnez ci-dessous votre corps de métier pour afficher toutes les estimations de traitement associées, hors primes et indemnités, au 1er juillet 2016 (suite à l’augmentation de la valeur du point).

 

TRES IMPORTANT : Les tableaux proposés dans cet outil ne sont que des approximations de votre salaire net réel puisqu’ils ne prennent pas en compte les différentes indemnités, primes et heures supplémentaires qui pourraient s’y ajouter (Supplément familial de traitement, indemnité de résidence, …).

Attention certains prélèvements sont aussi fonction des primes et indemnités non prises en compte !

Rappel des chiffres essentiels :

  • À compter du 1er juillet 2016, le montant du traitement annuel brut afférent à l’indice 100 est fixé à 5 589,69 (Décret n° 2016-670 du 25 mai 2016) soit environ 4,658 € brut par mois et par point d’indice, soit 0,6 % d’augmentation.

    À compter du 1er février 2017, le montant du traitement annuel brut afférent à l’indice 100 est fixé à 5 623,23 (Décret n° 2016-670 du 25 mai 2016) soit environ 4,686 € brut par mois et par point d’indice, soit 0,6 % d’augmentation.

  • retenue pour retraite principale basée sur le traitement indiciaire et la NBI (nouvelle bonification indemnitaire) : 9,94%
  • retenue pour régime additionnel de retraite (RAFP) basée sur la totalité des revenus (sauf traitement indiciaire et NBI) dans la limite de 20 % du montant du traitement indiciaire : 5%
  • CSG (contribution sociale généralisée) : 7,5 % (dont 2,4 % non déductible du revenu imposable)
  • CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale) : 0,5 % non déductible du revenu imposable
  • Contribution exceptionnelle de solidarité : 1%