Mobilité

Enseigner à l’étranger

Partir enseigner à l’étranger vous tente ? Cela se prépare : ne ratez pas le coche. L’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger a publié le calendrier et les procédures  pour le recrutement des enseignants sous contrat de résident. Mobilité Sgen-CFDT

Le recrutement des résidents dans le réseau

Sur les 494 établissements d’enseignement français à l’étranger, 230 font partie du réseau de l’AEFE : établissements en gestion directe ou ayant passé une convention avec l’Agence. Toutes fonctions confondues, 6 480 personnels sont détachés de l’Éducation nationale dans ce réseau. Parmi eux 5 350 sont recrutés sous contrat de résident, la plupart étant des enseignants du premier ou du second degré.

Ce recrutement est local, ce sont les établissements et les services culturels des ambassades qui le gèrent : il se déroule de janvier à mars. Certains pays ont recours à une procédure en ligne, les autres pays utilisent une procédure papier classique.

La liste des postes vacants ou susceptibles de l’être sera mise en ligne le 16 janvier sur le site de l’AEFE.

Le statut de résident

Les titulaires de l’Éducation nationale détachés dans le réseau AEFE sont régis par le décret 2002-22 du 4 janvier 2002. Leur rémunération comprend le salaire indiciaire de base et diverses indemnités. Pour en savoir plus…

Le statut de résident AEFE ne donne droit à aucune prise en charge des frais de changement de résidence. Dans certains cas, l’établissement d’accueil verse une prime d’installation.

Les autres possibilités pour partir à l’étranger

Pour connaître les différentes possibilités d’exercice à l’étranger, les procédures et les calendriers de recrutement, consultez le bulletin spécial Partir 2017 du Sgen-CFDT de l’étranger, régulièrement actualisé.

Le Sgen-CFDT de l’Étranger vous informe et vous conseille : consultez notre site.