Enseignants du supérieur et chercheurs

Enseigner dans le supérieur à la rentrée 2017 : comment faire ?

Procédure pour enseigner dans le supérieurserveimage

Pour pouvoir enseigner dans le supérieur comme professeur certifié (Prce) ou professeur agrégé (Prag) pour la rentrée 2017, il faut tout d’abord consulter la liste des postes vacants qui sera publiée sur le site du Ministère de l’Enseignement Supérieur à compter du 23/08/2016 pour la première campagne de recrutement et à compter de 15 mars 2017 pour la deuxième.

Il suffit d’envoyer sa candidature dans les délais indiqués par l’établissement demandé.

Qui peut postuler ?

Ces postes peuvent être pourvus soit par des personnels enseignants déjà affectés dans le supérieur soit par des enseignants du second degré (certifiés, professeurs d’EPS ou PLP) soit par d’autres fonctionnaires (enseignants ou non) appartenant à d’autres Ministères sous réserve de l’obtention d’un détachement dans l’un des corps des personnels enseignants d’éducation et d’orientation du second degré du ministère de l’éducation nationale. Les règles et procédures des demandes de détachement seront fixées par une note de service annuelle qui paraîtra dans un B.O. au plus tard début 2017. Les maîtres de l’enseignement privé sous contrat peuvent également postuler sous réserve qu’ils aient été lauréats d’un concours de l’enseignement public et qu’ils aient demandé leur intégration dans le corps des certifiés ou des agrégés.

Traitement des candidatures

Les candidatures reçues sont examinées par une commission formée à cet effet qui est chargée de classer les candidatures.

Les présidents d’université sont chargés de communiquer au Ministère la liste des candidats retenus pour le 07/12/2016 pour la première campagne.

Ces derniers seront contactés et devront notifier dans le délai requis leur acceptation du poste. Si ce sont des personnels déjà affectés dans l’enseignement supérieur, ils devront informer leur responsable d’établissement afin que ceux-ci publient leur poste pour la deuxième campagne.

Pour celle-ci, le président de l’université d’accueil devra solliciter l’avis favorable du Recteur de l’académie de départ. Cet avis devra impérativement accompagner le dossier du candidat que le Président d’université devra adresser au Ministère pour le 26 juin 2017 sous peine de nullité.

Le Ministère procédera ensuite à l’édition des arrêtés correspondants pour l’affectation au 01/09/2017. Toute affectation dans l’enseignement supérieur, qu’il y ait changement d’académie ou non, entrainera la remise à zéro de l’ancienneté de poste et permet de devenir (ou de demeurer) titulaire de la nouvelle académie.

Tout personnel enseignant souhaitant quitter l’enseignement supérieur doit participer aux opérations du mouvement du second degré (inter et/ ou intra) en fonction de ses souhaits d’affectation (changement ou non d’académie). Il devra informer leur responsable d’établissement pour permettre la publication de leur poste.